Menu

Stages pratiques en masso-kinésithérapie

Les stages font partie intégrante de la formation des futurs masseurs-kinésithérapeutes et permettent aux étudiants de mettre en application leurs connaissances théoriques en situation réelle d’exercice.

L’acquisition des compétences se fait ainsi progressivement tout au long de la formation et appréciée à partir du portfolio de l’étudiant.

Voir les annonces STAGES MK

Organisation des stages pendant le cursus de formation

Les lieux de stage permettent à l’étudiant de poursuivre des objectifs de progression et d’accompagnement pédagogique à travers le cycle 1 et 2 de la manière suivante :

Stages 1 et 2

Découverte du système de santé, de la profession et du parcours du patient, initiation à la pratique clinique.

Stages 3 et 4 :

Approche bio-psycho-sociale d’une personne soignée en lien avec les champs cliniques et méthodologiques, la formation à la pratique clinique (acquis méthodologiques, élaboration du raisonnement professionnel et analyse réflexive)

Stages 5 et 6 :

Acquisition des compétences cœur de métier, démarche et pratique clinique (conception du traitement et conduite de l’intervention), formation à la pratique clinique ou hors clinique.

A SAVOIR :

En fin de 3ème année, l’étudiant doit avoir parcouru les champs cliniques suivants : musculosquelettique /neuro-musculaire / respiratoire / cardio-vasculaire / interne et tégumentaire.

Stage 7 :

Clinicat. Stage professionnalisant, en secteur clinique, temps plein de douze semaines. Le stagiaire peut également réaliser des activités hors-clinique, notamment dans un laboratoire de recherche lié au secteur clinique.

Les structures d’accueil en masso-kinésithérapie

Les structures d’accueil pour les étudiants de l’IFM3R sont choisies sur la base des conditions suivantes :

  • présence d’un professionnel MK pour la formation clinique ;
  • ressources mises à disposition de l’étudiant et activités en lien avec l’acquisition des compétences
  • charte d’encadrement et livret d’accueil de l’étudiant préconisés.

Ces structures peuvent accueillir un ou plusieurs étudiants en fonction du nombre de tuteurs et de leur capacité d’accueil.

Un livret d’accueil spécifique à chaque lieu de stage est mis à disposition de l’étudiant, avec :

  • les éléments d’information nécessaires à la compréhension du fonctionnement de la structure
  • d’accueil (type de service, population accueillie, etc.) ;
  • les situations les plus fréquentes devant lesquelles l’étudiant pourra se trouver ;
  • les actes et activités qui lui seront proposés ;
  • les éléments de compétences plus spécifiques qu’il pourra acquérir ;
  • la liste des ressources offertes à l’étudiant dans la structure d’accueil ;
  • les modalités d’encadrement : conditions de l’accueil individualisé de l’étudiant, établissement d’un tutorat nominatif, prévisions d’entretiens à mi-parcours, prévision des entretiens d’évaluation, nombre d’encadrant formés au tutorat ;
  • les règles d’organisation en stage : horaires, tenue vestimentaire, présence, obligations diverses.

Chaque étudiant doit remplir un portfolio : un outil de structuration de la pensée destiné à construire son parcours professionnalisant, définir ses objectifs de stages et identifier ses compétences acquises. Ce portfolio contribue à l’acquisition des compétences nécessaires pour l’obtention du diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute.

Proposer un stage en Masso-kinésithérapie

Vous êtes un professionnel de santé et souhaitez proposer un stage à nos étudiants MK ? L'IFM3R met à votre disposition un espace "annonces" dédié.

Déposer une annonce MK